Colloque : La Suisse face au génocide. Nouvelles recherches et perspectives (Partie 1)

Durant la Seconde Guerre mondiale, la Suisse est la puissance neutre dont la position géostratégique est la plus menacée, enclavée au coeur de l’Europe allemande dès novembre 1942. Quelles ont été les politiques d’asile conduites par la Suisse à l’égard des juifs persécutés, des débuts du nazisme jusqu’en 1942, puis de 1942 jusqu’à la fin de la guerre ? La Suisse a-t-elle été un lieu de refuge ? Dans le cadre de ce colloque, les historiens spécialistes de ces questions nous font part de leurs derniers travaux concernant l’attitude de la Suisse face aux persécutions et à la Shoah.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés