Julien Courbet, ça peut vous arriver du 2 Novembre 2018

Bonjour les amis ! Virginie a acheté un pavillon en 2015 à un maçon qui l’avait construit lui-même. Problème, en février dernier, elle a subi un dégât des eaux. Le maçon devait revenir pour reprendre les travaux. Virginie

Hervé tient un café-bar dans le Nord de la France. Depuis le mois de mai, il déplore une coupure de sa ligne Internet. Plus de téléphone et surtout impossible d’utiliser le lecteur de cartes ! Résultat, depuis, il aurait perdu perdu 12.000 euros de son chiffre d’affaire…

Claude a versé un acompte de 800€ en juin dernier pour la pose de deux nouvelles fenêtres. Il n’a plus de nouvelles de l’artisan depuis…

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.